Atelier - Poser un grip


Télécharger DataGolf | Aperçu du logiciel | Analyseur de swing | Update | Retour au Menu
Support | Livres / Vidéos | Analyser ses stats | Bonnes adresses | Atelier | Technologie

Bon soyons clair, on n'économise pas grand chose en posant les grips soi-même (environs 3 euros). L'intérêt réside dans le fait qu'on ne perds pas de temps à aller déposer le club et le récupérer plus tard. Personnellement j'achète des grip golf pride tour velvet à 5 Euros au déclathlon Wagram mais on peut en trouver sur internet à des prix bien plus intéressant. Poser un grip est très simple. Retirer un grip sans l'abimer est une autre paire de manche (Cf rubrique retirer un grip).

Le matos

Très peu de matériel est nécessaire pour poser un grip:
- Scotch double face (Ne pas prendre prendre celui pour les miroir avec mousse)
- Cutter
- White Spirit. J'utilise un flacon d'antikal vide pour mieux doser.
- Sopalin
- Ciseaux 









Ici nous ne conserverons pas le grip (cas d'un vieux grip que l'on veut changer). Pour enlever le grip, faire une incision au cutter et commencer à tirer de chaque côté. Attention, dans le cas d'un manche graphite, faire attention à ne pas abimer le shaft avec le cutter. On devine le double face en dessous posé en hélice.





Une fois le grip enlevé, retirer l'ancien double face et nettoyer le shaft au sopalin imbibé de Whtite Spirit. Il ne doit rien rester, le shaft apparait lisse.





Poser le nouveau double face. On peut utiliser indiféremment un double face avec une grande largeur comme sur la photo ou alors avec une petite largeur, on posera alors le double face de façon hélicoïdale à la manière d'un grip de tennis. On peut grossir le manche en posant 2 ou 3 couches de double face. Attention toutefois car cela peut alourdir le côté manche et modifier le swing weight. De même vérifier que le nouveau grip ne soit pas trop différent du précédent, les grip chordés par exemple sont généralement plus lourds.









Poser un petit bout de double face pour boucher le bout du manche. En effet le trou d'aération au bout du grip laisserait passer l'eau dans le cas contraire.











Retirer la protection du double face. Mettre du White spirit dans le nouveau grip et secouer pour que l'intérieur du grip soit recouvert de White spirit. Ne pas oublier de boucher le trou d'aération avec le doigt pendant l'opération. Vider le White Spirit qui a servi au grip sur du sopalin afin de le passer sur le double face. Attention en mettre suffisamment sinon le sopalin accrocherait. Une fois le double face imbibé de White spirit, il ne doit plus coller du tout.









Engager le grip sur le bout du manche. Si le white spirit a bien été appliqué, cela doit aller tout seul. Vous remarquerez que j'ai très mal mis le double face car il y a un bourrelet. Bon ce n'est pas trop grave, mais autant bien faire les choses.











Bloquer la tête de club contre un fauteuil par exemple pour pouvoir pousser sur le grip afin de l'engager un peu plus. Pousser successivement au début du grip et à l'arrière pour ne pas exercer une trop forte pression. Ca rentre tout seul, sinon c'est que le White spirit a été mal appliqué. Il faut alors retirer si possible le grip et remettre du white spirit.















Une fois le grip totalement engagé, le plus délicat arrive: aligner le grip. D'abord visuellement, il faut que le sigle soit aligné avec la face de club. De plus sur beaucoup de grip, il existe un renflement de l'autre côté et qui aide à sentir la position du grip. Ce renflement doit être bien rectiligne ce qui évite toute torsion du grip.C'est pourquoi pour le sand wedge un grip totalement rond est conseillé afin de pouvoir ouvrir la face sans être géné par ce renflement.

Voilà, il n'y a plus qu'à attendre que le white spirit s'évapore et que le grip adhère sur le double face. Il faut compter 48 heures au moins.